Le voyage de Teddy (part. 2)

Teddy habite seul avec son grand-père. Il n’a jamais connu ses parents, et même ses plus anciens souvenirs ne lui renvoient d’autres images que celle du visage sérieux de Grapèrou. Pourtant, il n’a jamais cherché à savoir pourquoi la vie l’avait privé de leur présence. Son imagination l’emmène bien au-delà de ces questions si simples et parfois si douloureuses.

Un soir d’automne, alors qu’ils s’apprêtent à diner, Grapèrou demande à Teddy de le rejoindre auprès du feu. Il a une mission importante à lui confier. Il a promis à son vieil ami Oursdur de lui apporter un pot de son meilleur miel. « Traverser toute la forêt, pense Teddy, en voilà une aventure ! » Son aïeul n’a pas fini de parler que Teddy a déjà accepté. Un couteau de chasse entre les dents, une vieille boussole à la main, il avance déjà à grands pas, sans craindre les alligators.

illustration 04k

Teddy ! Arrête de rêvasser. On ne va pas au Canada en fermant les yeux.

– Teddy sursaute ! Le Canada, de l’autre côté de l’atlantique ! Mais c’est impossible, c’est trop loin pour un ourson, s’écrie-t-il dans sa tête.

– Je suis content que tu aies accepté, continue Grapèrou. Mes pattes sont bien trop fatiguées pour pouvoir faire un tel voyage.

Avant que Teddy n’ait pu protester, Grapèrou lui remet un petit pot en terre : « ne le mange pas en route. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s