Ceux qui n’avaient pas peur (ch. 3 – part. 5)

Elle était installée à Paris depuis trois mois quand Jaurès dut partir pour une série de réunions publiques dans le sud de la France. Son séjour devait durer deux semaines, autant de jours Éléonore appréhendait de passer seule, dans les locaux de l’Humanité ou dans sa petite chambre. Après avoir ouvert et classé le volumineux courrier qui s’était accumulé, indexé les dernières chroniques rédigées par Jaurès et mis à jour l’agenda de ce dernier, elle se retrouva subitement désœuvrée. Seule dans un bureau attenant à celui du prestigieux directeur de la publication, personne ne prêtait attention à elle. On était vendredi midi, et la salle de rédaction crépitait avec fureur sous le bruit des claquement des machines à écrire. Ce bruit sourd, auquel Éléonore ne prêtait habituellement pas attention, lui parut soudain insupportable. Elle se sentait comme enfermée au cœur d’une machine furieuse, prête à la broyer. N’y tenant plus, elle se leva d’un bond, franchit le grand hall, courut plus qu’elle en marchât vers la sortie, ne réalisant son audace qu’une fois dans la rue. Le souffle court, elle mit quelques instant avant de se décider sur la meilleure façon de profiter de cet après-midi liberté qu’elle venait de s’octroyer.
Après avoir tout de suite exclu de rentrer chez elle, son choix se porta sur la découverte des Grands Magasins Dufayel, situé rue Barbès. Surnommé le Palais de la Nouveauté, ce grand magasin jouissait d’une réputation telle que même une petite provinciale comme elle en avait entendu parler. Pour gagner du temps, elle décida de prendre la ligne 4 du métropolitain à Strasbourg Saint-Denis – l’arrêt était seulement à quelques minutes à pieds de la rue du Croissant, où l’Humanité avait ses locaux –, jusqu’à Barbès-Rochechouart.

PHO5abf14cc-06b9-11e4-b20d-d345690c05a6-805x453

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s